trans-canada has a “culture of non-compliance”

trans-canada has a “culture of non-compliance”

Un ingénieur ayant travaillé pour TransCanada, la compagnie derrière le projet Keystone XL, déclare devant le comité sénatrial permanent sur l’énergie, l’environnement et les ressources naturelles que la compagnie ne respecte pas les procédures de sécurité en vigueur, malgré ses avertissementsrépetés et ceux d’autres collègues. La culture de l’entreprise en est une de “non-respect des codes et règlemenents en vigueur, pour des raisons politiques et économiques” (ma traduction).

Selon son témoignage, ce mode de fonctionnement fait craindre des risques sérieux pour la sécurité du public  et l’office national de l’énergie n’applique ses règlements que sur une base volontaire, ce qui ne fait rien pour améliorer la situation.

 
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s